Un an et demi après l’ou­ra­gan Maria, le plus vieil arbre de Porto Rico est revenu à la vie

par   Malaurie Chokoualé   | 7 mars 2019
Crédits : Alexan­der C. Kauf­man

Située à 16 km au sud-est de l’île prin­ci­pale de Porto Rico, l’île de Vieques et sa flore se remettent douce­ment des violents oura­gans – Irma puis Maria – qu’elle a subi en septembre 2017. Le Huffing­ton Post rapporte toute­fois depuis l’autre côté de l’At­lan­tique une nouvelle remplie d’es­poir : un grand arbre à kapok, emblème de l’île et du pays, est revenu à la vie.

Les arbres à kapok (ou froma­gers) étaient consi­dé­rés comme sacrés dans la culture maya, et les habi­tants de l’île de Vieques les chérissent énor­mé­ment. Sur l’île, les arbres à kapok sont partout, mais celui-ci a une signi­fi­ca­tion parti­cu­lière. Avec ses 400 ans, il s’agit du plus vieil arbre de l’île et sa troi­sième attrac­tion touris­tique la plus popu­laire. Grave­ment endom­magé par l’ou­ra­gan Maria, aujourd’­hui, de nouvelles branches commencent à pous­ser et les premières fleurs roses ont fait leur appa­ri­tion durant le mois de février.

 

Deux semaines après le passage de Maria, Ariel Lugo, direc­teur de l’Ins­ti­tut inter­na­tio­nal de sylvi­cul­ture tropi­cale de Porto Rico s’était dit confiant en décri­vant la destruc­tion de l’éco­sys­tème de l’île. Celui-ci a été dure­ment touché par les éléments et « dix ans seront néces­saires pour que tout revienne » comme avant, avait-il expliqué à l’AFP. La nature semble donc suivre à son rythme ses prévi­sions.

Source : Huffing­ton Post

Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy paid course

Plus de wild