Le Dr Manoj Mittal, pédiatre dans l’État du Haryana, en Inde, a suscité la polémique dans son pays après avoir vanté les bienfaits d’une alimentation à base de bouse de vache, relatait Indian Express le 19 novembre. Et comme un exemple vaut mieux que de longs discours, le Dr Mittal s’est filmé en pleine dégustation.

Depuis bien longtemps, la médecine traditionnelle indienne vante les bienfaits de la bouse de vache, tant pour le corps que l’esprit. Des médecins indiens ont même développé une gamme médicinale, sous forme de gélules à base d’urine et de bouse de vache, qui peut, selon eux, soigner un éventail de maladies allant des troubles respiratoires aux cancers. Cependant, la vache étant un animal sacré dans le pays, l’utilisation de sa bouse en tant que médicament fait débat parmi les croyants autant que chez les médecins. Aux yeux du Dr Manoj Mittal cependant, le doute n’est pas permis. 

Dans une vidéo devenue rapidement virale, on peut voir le médecin ingurgiter une bouchée de « Panchagavya » », une préparation à base de bouse, d’urine et de lait de vache, avant de vanter ses bienfaits sur le corps, l’esprit et l’âme. Il explique que « chaque partie du Panchagavya obtenue à partir de la vache est très précieuse pour l’Humanité. Voyez, si nous mangeons de la bouse de vache, alors notre corps et notre esprit deviennent purs. » La vidéo a provoqué des réactions mitigées sur les réseaux indiens. Certains internautes le félicitent pour sa reconnaissance envers la médecine traditionnelle indienne, tandis que d’autres l’accusent de ne pas prendre en compte la médecine scientifique afin de répandre des mensonges. 

La vache est vénérée et sacrée pour les hindous : elle représente la sacralité de toutes les créatures sur Terre. Les bovins sont le symbole de l’harmonie et leurs rejets organiques sont considérés comme des produits frais. Dans les pages d’anciens textes sacrés hindous, on retrouve d’ailleurs ds formules utilisant les déjections des vaches pour soigner différents maux. 

Source : Indian Express