fbpx

Un ministre japo­nais démis­sionne après avoir été accusé d’of­frir des melons aux élec­teurs

par   Servan Le Janne   | 30 octobre 2019
Crédits : Kyodo

Au Japon, le ministre du Commerce a démis­sionné vendredi 25 octobre alors qu’il est accusé d’avoir violé la loi élec­to­rale. Selon un tabloïd nippon relayé par le Japan Times, Isshu Suga­wara a offert des melons, des crabes, des oranges, des œufs et de la gelée royale aux élec­teurs de Tokyo.

La veille, le Shukan Bunshun racon­tait comment un de ses secré­taires avait donné des cadeaux en son nom, lors des funé­railles d’un ancien soutien. On peut aussi le voir sur une photo avec une enve­loppe de 20 000 yens (165 euros) lors de la céré­mo­nie, qui a eu lieu le 17 octobre. D’après une source citée par le maga­zine, Suga­wara est coutu­mier de ce genre de faveurs. Il aurait ainsi régu­liè­re­ment distri­bué des melons et des fruits de mer pendant des années.

Nommé ministre du Commerce en septembre, le poli­ti­cien a quitté ses fonc­tions. « J’ai honte de démis­sion­ner au milieu de mon mandat, alors que les affaires courantes s’ac­cu­mulent », a-t-il déclaré. « Je m’ex­cuse. » Selon son ex-chef de cabi­net, Yoshi­hide Suga, Suga­wara s’ex­pliquera en temps voulu.

Source : Japan Times

Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de monde