Un rat géant a été décou­vert aux Îles Salo­mon

par   Ulyces   | 29 septembre 2017

Crédits : Veli­zar Simeo­novsk Muso­phobes, s’abs­te­nir. Une nouvelle espèce de rat géant a été décou­verte par les scien­ti­fiques. Selon Natio­nal Geogra­phic, cet énorme rongeur serait capable d’ou­vrir une noix de coco à l’aide de ses dents et vivrait dans les forêts tropi­cales des îles Salo­mon, au large de la Papoua­sie-Nouvelle-Guinée. Les résul­tats de leurs recherches ont été publiés dans le Jour­nal of Mamma­logy le 27 septembre. L’Uromys vika est le cauche­mar de toute personne ayant la phobie des rats. Celui-ci a des propor­tions gigan­tesques. Le spéci­men trouvé par la mamma­lo­giste améri­caine Tyrone Lavery, du Field Museum de Chicago, mesu­rait près d’un demi-mètre et pesait plus de 500 grammes. Cet animal aurait fait son appa­ri­tion sur l’île il y a plusieurs millions d’an­nées et aujourd’­hui, « il se retrouve désor­mais menacé par la défo­res­ta­tion », affirme la scien­ti­fique. En effet, ce rat vit dans les kabu­chus, de très grands arbres prisés par les bûche­rons. Les habi­tants de l’île avaient évoqué l’exis­tence de cette espèce, mais elle n’avait jusque-là jamais été iden­ti­fiée formel­le­ment. Les îles Salo­mon sont un terrain d’étude très inté­res­sant pour les scien­ti­fiques car la moitié des mammi­fères qui y vivent ne se trouvent nulle part ailleurs sur Terre.  « Dès que j’ai examiné le spéci­men, je savais qu’il était diffé­rent des huit espèces indi­gènes de l’île seule­ment en regar­dant son crâne », a expliqué Tyrone Lavery. Source : Natio­nal Geogra­phic

Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
download udemy paid course for free