fbpx

Un restau­rant péru­vien condamné pour avoir proposé aux femmes une carte sans les prix

par   Nicolas Pujos   | 30 octobre 2019
Crédits : Martin Garcia

Au Pérou, un restau­ra­teur a reçu une amende de 56 580 euros pour avoir proposé des menus sans prix aux femmes, rela­tait le Washing­ton Post le 22 octobre 2019.

Le proprié­taire de La Rosa Nautica, un établis­se­ment situé sur une jetée de Lima, a eu la mauvaise idée de propo­ser deux cartes diffé­rentes : une carte bleue pour les hommes, sur laquelle les tarifs étaient indiqués, et une carte dorée pour les femmes, qui ne lais­sait appa­raître aucune mention des prix. Son but était, justi­fie-t-il, de libé­rer les femmes de la contrainte des prix, « consi­dé­rant que c’est un plai­sir de profi­ter d’une soirée roman­tique avec son parte­naire, sans tenir compte du coût des services. »

En réponse, le restau­ra­teur a reçu une amende de 210 000 sols (56 580 euros) pour discri­mi­na­tion de la part l’Ins­ti­tut natio­nal de la propriété intel­lec­tuelle (Inde­copi), orga­nisme public qui défend aussi les droits des consom­ma­teurs.  « Ces petites choses peuvent sembler inof­fen­sives », a déclaré Liliana Cerrón, une respon­sable de l’ins­ti­tut, « mais en fin de compte, elles sont à la base d’un raison­ne­ment renforçant les diffé­rences entre les hommes et les femmes. »

Le restau­rant a été obligé d’ajou­ter un panneau indiquant qu’il se refu­sait à toute discri­mi­na­tion.

Source : The Washing­ton Post

Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
free download udemy paid course

Plus de monde