Une école primaire ferme sa cour de récréa­tion car les enfants sont jugés trop bruyants

par   Suzanne Jovet   | 11 juillet 2019

Les auto­ri­tés néer­lan­daises ont ordonné la ferme­ture de la cour de récréa­tion de l’école primaire De Buut, dans la ville de Nimègue, car les enfants sont jugés trop bruyants quand ils s’amusent, rappor­tait la BBC le 10 juillet. Les rési­dents d’un nouvel immeuble se sont plaints que les écoliers dépas­saient la limite de 70 déci­bels auto­ri­sée, montant jusqu’à 88 déci­bels pendant leurs jeux. Ils ont donc demandé la ferme­ture de la cour de récréa­tion, et la Ville a exaucé leur vœu.

Une péti­tion pour défendre le droit de s’amu­ser des écoliers a recueilli près de 4 000 signa­tures. Les protes­ta­taires ont notam­ment érigé une bande­role près du terrain, portant l’ins­crip­tion « Les lionnes hollan­daises doivent bien commen­cer quelque part », en réfé­rence à l’équipe natio­nale qui a été fina­liste de la Coupe du monde. « Le niveau de bruit accep­table a clai­re­ment été dépassé, et nous avons dû agir », s’est défendu le conseiller muni­ci­pal, Noel Vergunst, pour­tant membre d’un parti de gauche écolo­giste.

Deux dépu­tés ont présenté mercredi le dilemme au ministre de l’Édu­ca­tion Arie Slob. « Vous allez habi­ter à côté d’une cour de récréa­tion où les enfants font du sport et de l’exer­cice, et vous dépo­sez une plainte contre le bruit… Une solu­tion doit être trou­vée. Les enfants doivent pouvoir faire de l’exer­cice et bouger », a déclaré sur Twit­ter le député de centre-droit Rudmer Heerema. D’après les Nations unies, les enfants néer­lan­dais comptent parmi les plus heureux du monde. Visi­ble­ment, il y en a que ça dérange.

Source : BBC

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
udemy course download free

Plus de monde