fbpx

Une mère et sa fille portent plainte contre le tueur à gages qui les a arnaquées

par   Suzanne Jovet   | 28 juin 2019
Crédit : EUROPA PRESS

Une femme espa­gnole de 52 ans et sa fille de 20 ans ont été arrê­tées le 14 juin dernier, après s’être plaintes à la police de Madrid d’avoir été escroquées par le tueur à gages qu’elles avaient enga­gées, rapporte le Guar­dian.

La mère et sa fille se sont rendues dans un commis­sa­riat de police de Madrid, où elles ont clamé avoir été dupées par le petit amie de la jeune femme. En effet, après que l’amant de la mère lui a dérobé 60 000 euros, les deux femmes ont été prises d’un sanglant désir de vengeance. Le parte­naire de la jeune femme, un homme de 29 ans, a alors proposé ses services comme tueur à gages, en mentant sur son expé­rience dans le métier. Il préten­dait être un agent des services secrets espa­gnols parlant 22 langues. Mais c’était faux.

Après que les deux femmes ont versé un acompte de 7 000 euros à l’im­pos­teur, il était censé tuer l’ex-conjoint de la mère et revendre ses organes au marché noir, pour récu­pé­rer la tota­lité des 60 000 euros. Mais le meurtre n’a jamais eu lieu, et la mère et sa fille ont alors compris qu’elles avaient été bernées.

Elles ont été immé­dia­te­ment arrê­tées après avoir voulu porter plainte et la police a ouvert une enquête sur l’es­croc. « Ils n’est pas exclu qu’il ait escroqué d’autres personnes », a déclaré la police madri­lène. Les auto­ri­tés ont d’ores et déjà retrouvé l’in­di­vidu, et les trois suspects attendent désor­mais de passe devant un tribu­nal espa­gnol.

Source : The Guar­dian 

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
free download udemy paid course

Plus d'epic