fbpx

16 millions de personnes placées en quaran­taine dans le nord de l’Ita­lie

par   Adrien Gingold   | 8 mars 2020

Actuel­le­ment en pleine lutte contre le coro­na­vi­rus, l’Ita­lie a décidé dans la nuit de samedi 7 à dimanche 8 mars par la voix de son Premier ministre  de placer tout le nord du pays en quaran­taine : 16 millions de personnes sont concer­nées, nous apprend la BBC ce dimanche 8 mars.

L’heure est grave chez nos voisins trans­al­pins. Toute personne vivant en Lombar­die ou dans l’une des quatorze autres provinces du centre et du nord aura besoin d’une auto­ri­sa­tion spéciale pour voya­ger. Milan et Venise sont toutes deux touchées par la mesure. C’est un quart de la popu­la­tion du pays qui est concerné, et pas n’im­porte lequel : le nord, très touché, est le poumon de l’éco­no­mie italienne.

« Nous voulons garan­tir la santé de nos conci­toyens. Nous compre­nons que ces mesures vont impo­ser des sacri­fices, parfois petits et parfois immenses », a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte en annonçant les mesures au milieu de la nuit. Conte a égale­ment annoncé la ferme­ture d’écoles, de gymnases, de musées, de disco­thèques et d’autres lieux publics dans tout le pays.

Outre la Chine, ces mesures sont à cette heure les plus radi­cales ayant été prises pour endi­guer l’épi­dé­mie de COVID-19. Elles seront obser­vées jusqu’au 3 avril.

L’Ita­lie est le pays d’Eu­rope le plus touché par l’épi­dé­mie, le nombre de cas confir­més ayant bondi samedi 7 mars de 1 200 à 5 883. 230 personnes y sont déjà mortes, dont 36 dans les dernières 24 heures.

Source : BBC

Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy paid course

Plus de monde