fbpx

Un sexa­gé­naire commet trois braquages dans son village pour une femme rencon­trée en ligne

par   Adrien Gingold   | 7 mars 2020

En un mois et demi, un sexa­gé­naire sans histoire de Saint-Siméon de Bres­sieux, dans l’Isère, a commis une série de trois braquages dans sa petite commune de moins de 3 000 habi­tants avant d’être arrêté mercredi 4 mars. Il a expliqué son geste par le fait qu’il voulait envoyer de l’argent à une femme rencon­trée sur Inter­net, nous appre­nait La Provence vendredi 6 mars.

À 63 ans, son casier judi­ciaire est impec­ca­ble­ment vierge. Pour­tant, cet homme n’a pas hésité a prendre son fusil et à braquer trois commerces de son petit village afin d’en­voyer des euros à « une femme rencon­trée sur Inter­net qui habi­te­rait le Sud de la France ».

Son épopée commence le 20 janvier dans les locaux de l’as­so­cia­tion Enfance et partage, d’où il repart avec 300 euros, avant de s’at­taquer au bureau de tabac le 18 février, d’où il ressor­tira avec la même somme. Ce mercredi 4 mars, c’est au bureau de poste que son aven­ture pren­dra fin, le véhi­cule au bord duquel il s’en­fuit avec cette fois 1400 euros en poche ayant été iden­ti­fié comme appar­te­nant à un habi­tant du village.

Les gendarmes de Saint-Étienne de Saint-Geoirs ont immé­dia­te­ment fait le lien avec les deux précé­dents braquages, et appré­hendé le braqueur qui s’est rendu sans violence ni rébel­lion. Jugé en compa­ru­tion immé­diate à Grenoble pour « extor­sion avec violence »  un crime passible de 10 ans d’em­pri­son­ne­ment, l’homme a vu son procès renvoyé au 22 avril et a été placé en déten­tion provi­soire.

Une exper­tise psychia­trique devra être réali­sée.

Source : La Provence

Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
free download udemy course

Plus de monde