fbpx

Ces dealers de Perpi­gnan ont engagé des merce­naires bulgares pour élimi­ner la concur­rence

par   Adrien Gingold   | 6 mars 2020

Lundi 2 mars, des trafiquants de drogue français et leurs hommes de main bulgares ont été arrê­tés à Perpi­gnan. Les premiers auraient embau­ché les seconds dans une logique de guerre de gangs, nous appre­nait Toulouse Infos ce jeudi.

D’en­ver­gure, l’opéra­tion poli­cière était plani­fiée depuis deux mois. Elle a mobi­lisé une centaine d’enquê­teurs de la police judi­ciaire de Perpi­gnan et de Mont­pel­lier, ainsi que des antennes du RAID de Marseille et de Mont­pel­lier. Ils visaient des trafiquants de Perpi­gnan soupçon­nés d’avoir engagé des merce­naires bulgares venus d’Ita­lie afin de les proté­ger, mais égale­ment de prendre posses­sion des terri­toires de dealers rivaux et d’éli­mi­ner la concur­rence.

Une guerre des gangs qui a provoqué ces dernières semaines plusieurs fusillades, parfois en plein jour, dans cette ville des Pyré­nées-Orien­tales. Cette recru­des­cence de violences avait conduit la police à ouvrir cette enquête qui a abouti sur ce coup de filet, au cours duquel plusieurs armes de guerre ont été saisies.

Source : Toulouse Infos

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
udemy paid course free download

Plus d'epic