fbpx

À 7 ans, il ouvre une banque alimen­taire pour les victimes du Covid

par   Sarah Ben Bouzid   | 26 octobre 2020

Bell Cava­naugh est un jeune Améri­cain de 7 ans qui a pris la déci­sion d’ou­vrir une banque alimen­taire pour les victimes du Covid-19, comme il le raconte sur sa page GoFundMe. Le petit garçon a commencé par distri­buer des colis de médi­ca­ments et de nour­ri­ture à ses voisins âgés. Son projet prenant de l’am­pleur, il a lancé avec sa mère Llacey Simmons une banque alimen­taire collec­tive pour les personnes les plus vulné­rables dans un entre­pôt de Gaithers­burg, sa ville natale du Mary­land.

Plutôt que de se lais­ser abattre après avoir été confronté au harcè­le­ment scolaire, Bell a décidé de se lancer dans un projet huma­ni­taire pour faire le bien autour de lui.  « J’ai demandé à ma mère si elle pouvait m’ai­der à répandre la posi­ti­vité autour de nous. Plus je donne à ma commu­nauté, plus je veux conti­nuer à le faire », raconte Bell.

Lui et sa mère ont reçu des centaines de contri­bu­tions venues de tout le pays. Ils ont aussi lancé des pages de dons GoFundMe et Amazon Wish List. Grâce à cela, ils ont amassé suffi­sam­ment de dons pour remplir deux remorques de 16 mètres.

La première cargai­son partie en juillet était char­gée de denrées non péris­sables et de produits de nettoyage, ainsi que de chaus­sures, de vête­ments et de couches. À l’ap­proche du froid, la deuxième cargai­son, expé­diée en septembre, compre­nait des manteaux et des couver­tures.

En plus de son travail d’aide huma­ni­taire, Bell a égale­ment lancé sa propre asso­cia­tion à but non lucra­tif, Cool & Dope qui a pour mission de lutter contre le harcè­le­ment scolaire et de diffu­ser la posi­ti­vité par des actes de gentillesse. Respect.

Source : GoFundMe

Plus de monde