fbpx

Après 8 viola­tions du confi­ne­ment, il prend 4 mois de prison ferme

par   Adrien Gingold   | 25 mars 2020

Un français de 35 ans a été condamné mardi 24 mars à quatre mois de prison ferme. Il avait été verba­lisé à huit reprises pour ne pas avoir respecté les règles de confi­ne­ment liées au coro­na­vi­rus (Covid-19), et son casier ne plai­dait pas en sa faveur, nous appre­nait France Info mardi 24 mars. 

Origi­naire du du Cham­bon-Feuge­rolles, une ville de la Loire située près de Saint-Etienne, le tren­te­naire aux 16 condam­na­tions sur son casier (pour usage de stupé­fiants, voyages sans titre de trans­port, vol, recel et outrage) était sous le régime de la libé­ra­tion condi­tion­nelle.

Déclaré coupable de « mise en danger de la vie d’au­trui » par le tribu­nal correc­tion­nel, il a été renvoyé au centre de déten­tion de La Talau­dière après avoir été attrapé huit fois en train d’en­freindre les règles de confi­ne­ment.

Ce n’est pour­tant pas lui qui tient le « record » du dépar­te­ment : un habi­tant de Saint-Chamond de 19 ans, égale­ment connu de la justice, a écopé de quatre mois de prison avec sursis proba­toire pendant deux ans pour avoir été verba­lisé à 10 reprises par la police dans le cadre du contrôle du confi­ne­ment de la popu­la­tion.

Source : France Info

Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
download udemy paid course for free

Plus de monde