Après quatre jours de coma, une adoles­cente se réveille maman d’une petite fille

par   Malaurie Chokoualé   | 19 février 2019
Crédits : SWNS

En proie à une migraine terrible, Ebony Steven­son était montée se coucher. Mais après avoir fait une crise d’épi­lep­sie sur le sol de sa salle de bain, sa mère, affo­lée, l’a rapi­de­ment conduite à l’hô­pi­tal. BBC News raconte que la jeune femme origi­naire d’Old­ham, en Angle­terre, s’est fina­le­ment réveillée le 6 décembre 2018 après quatre jours de coma, avec une surprise de taille posée sur la poitrine : une petite fille qu’elle n’at­ten­dait pas.

Âgée de 18 ans, Ebony n’a su qu’elle était enceinte qu’au réveil de son coma. Sans ventre bombé et avec des mens­trua­tions régu­lières, sa gros­sesse était complè­te­ment passée inaperçue. Et pour cause, la jeune fille, étudiante en physio­thé­ra­pie spor­tive, présen­tait un utérus didelphe. Cette malfor­ma­tion de l’uté­rus est une condi­tion rare qui se carac­té­rise par la présence de deux utérus. L’uté­rus qui a accueilli son bébé était de fait situé dans son dos. Elle ne s’est ainsi rendu compte de rien, son autre utérus conti­nuant à fonc­tion­ner norma­le­ment.

Confuse sur le moment, Ebony a quali­fié cette expé­rience de « boule­ver­sante ». N’ayant pas eu le temps de prépa­rer l’ar­ri­vée de sa fille, elle pensait ne pas réus­sir à créer de liens avec elle. Mais « c’est un miracle absolu », raconte-t-elle, décri­vant son émotion. « Je ne n’échan­ge­rais Elodie pour rien au monde. » Ebony prévoit déjà de reprendre ses études au Hopwood College, à Midd­le­ton, dans les prochains jours.

Source : BBC News

Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus de monde