fbpx

Au Nige­ria, un homme est condamné à mort dans un procès sur Zoom

par   Denis Hadzovic   | 7 mai 2020

Un Nigé­rian a été condamné à la mort par pendai­son en visio­con­fé­rence sur Zoom pour le meurtre de la mère de son employeur, rappor­tait BBC News mercredi 6 mai.

Après près de trois heures d’au­di­tion virtuelle, Moji­sola Dada, juge à Lagos au Nigé­ria, a condamné Olale­kan Hameed à la mort par pendai­son. Une condam­na­tion quali­fiée d’ « intrin­sèque­ment cruelle et inhu­maine » par l’or­ga­ni­sa­tion de défense des droits de l’hu­main Human Rights Watch.

Le procès virtuel, à laquelle ont parti­cipé plusieurs avocats ainsi qu’un procu­reur géné­ral, s’est faite dans le cadre du respect des mesures de confi­ne­ment afin d’en­di­guer l’épi­dé­mie de Covid-19. Olale­kan Hameed avait plaidé non-coupable en décembre 2018. « Le verdict de la cour à votre encontre, Olale­kan Hameed, est que vous serez pendu par le cou jusqu’à que votre mort soit pronon­cée, que Dieu ait pitié de votre âme. Voilà le juge­ment virtuel de ce tribu­nal », a déclaré le juge Moji­sola Dada à la fin de la confé­rence.

Si Human Rights Watch approuve la créa­tion d’un tribu­nal virtuel pour faire face à l’épi­dé­mie de coro­na­vi­rus, mais elle déplore vive­ment la sentence annon­cée et lutte pour que celle-ci soit abolie. Aujourd’­hui, le Nigé­ria compte 3 145 cas posi­tifs au Covid-19 et un peu plus de 100 décès.

Source : BBC News

Plus de monde