fbpx

Aux USA, la police met en garde les citoyens contre des alli­ga­tors sous meth

par   Suzanne Jovet   | 16 juillet 2019

Le message est clair comme du cris­tal : il ne faut pas jeter sa meth dans les toilettes, aver­tit la police de Loretto, dans le Tennes­see. D’après elle, la drogue peut affec­ter les animaux des égouts et jusqu’aux alli­ga­tors, rapporte The Inde­pendent ce mardi 16 juillet.

Après avoir trouvé un homme tentant de passer 12 grammes de métham­phé­ta­mine par-dessus la cuvette, les poli­ciers ont publié un aver­tis­se­ment sur Face­book samedi 13 juillet. Par-delà les cana­li­sa­tions, le produit peut finir dans la rivière et fina­le­ment pertur­ber le compor­te­ment de ses habi­tants. Cela pour­rait donc créer des « meth-gators ».

« Nos respon­sables des réseaux d’égouts ont eu assez d’ani­maux sous meth ces dernières semaines sans votre aide », écrit la police du Tennes­see. Elle demande aux posses­seurs de drogues comme de médi­ca­ments de tout appor­ter au poste afin de s’en débar­ras­ser plutôt que de se servir des toilettes.

Source : The Inde­pendent 

Plus d'epic