fbpx

Bolloré pour­suivi pour avoir détruit une forêt sacrée au Cambodge

par   Servan Le Janne   | 2 octobre 2019
Crédits : FIDH

Depuis la province de Mondol Kiri, à l’est du Cambodge, neuf agri­cul­teurs ont parcouru près de 10 000 km pour se présen­ter devant de tribu­nal de grande instance de Nanterre. En ces premiers jours d’oc­tobre 2019, ils accusent le géant français Bolloré de leur avoir pris leurs terres, rapporte Le Monde.

La procé­dure a été lancée à l’été 2015 par 51 membres de la mino­rité Bunong. Ils sont aujourd’­hui 80 à attaquer en justice la Socfin-KCD, une filiale de la Socfi­na­sia dont le groupe Bolloré est action­naire à près de 39 %, et la Khao Chuly, une entre­prise de construc­tion proche du pouvoir cambod­gien. Selon eux, ces deux groupes ont mis la main illé­ga­le­ment sur 7 000 hectares de forêts en 2008, avec l’aide du gouver­ne­ment. De nombreuses asso­cia­tions dénoncent l’opé­ra­tion.

Les plan­ta­tions d’hé­véas ont entraîné leur dépla­ce­ment, la destruc­tion de leur habi­tat natu­rel, de leurs moyens de subsis­tance, de leurs lieux de culte et celle d’arbres cente­naires consi­dé­rés comme des divi­ni­tés. « J’ai perdu ma terre à cause de l’in­ves­tis­se­ment de Socfin », déplore la plai­gnante Sorng Prou. « La compa­gnie n’a pas respecté nos droits ni obtenu le consen­sus des villa­geois. Je veux récu­pé­rer ma terre et qu’on répare ce qui a été détruit. Avant, je vivais heureuse, mais depuis, on a perdu nos occu­pa­tions tradi­tion­nelles, et on a peur quand on va dans la forêt. »

Les avocats des socié­tés mises en causes disent récla­mer « depuis deux ans et demi » des docu­ments établis­sant « l’iden­tité et les titres de propriété » des plai­gnants. Ces derniers assurent dispo­ser des docu­ments juri­diques asso­ciés à leurs terres. Le juge­ment a été mis en déli­béré au 8 novembre prochain.

Source : Le Monde

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
online free course

Plus de monde