fbpx

Un poli­cier de Hong Kong tire sur un mani­fes­tant à bout portant

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 1 octobre 2019
Crédits : Demo­sistō

À l’oc­ca­sion du 70e anni­ver­saire de la Chine popu­laire, des dizaines de milliers de personnes ont pris part à des mani­fes­ta­tions pro-démo­cra­tie le 1er octobre 2019, bien déter­mi­né·e·s à gâcher la fête malgré les inter­dic­tions des auto­ri­tés. Mais The Inde­pendent rapporte que pour la première fois, un mani­fes­tant a été grave­ment blessé, touché à la poitrine par un tir à balle réelle.

L’or­ga­ni­sa­tion poli­tique hong­kon­gaise Demo­sistō a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo montrant un poli­cier tirer à bout portant sur un mani­fes­tant qui s’ap­pro­chait dans le quar­tier de Tsuen Wan, à une dizaine de kilo­mètres du centre-ville.

Entouré de mani­fes­tant·e·s qui faisaient voler des projec­tiles, il a ouvert le feu. La police avait tiré quelques tirs de somma­tion en l’air depuis le début des affron­te­ments, mais c’est la première fois qu’un mani­fes­tant est touché.

Alors que Hong Kong connaît sa crise poli­tique la plus impor­tante depuis sa rétro­ces­sion à la Chine en 1997, les mani­fes­ta­tions débu­tées en mars 2019 se pour­suivent presque quoti­dien­ne­ment et sont marquées par un regain de violences. L’AFP confirme que 15 personnes ont été hospi­ta­li­sées suite aux affron­te­ments de ce mardi et le mani­fes­tant en ques­tion se trouve actuel­le­ment dans un état critique.

Source : The Inde­pendent

Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus de monde