fbpx

Ces astro­nomes ont trouvé les plus vieilles galaxies de l’uni­vers

par   Servan Le Janne   | 1 octobre 2019
Crédits : NAOJ/Hari­kane et al.

En conju­guant les obser­va­tions des téles­copes Subaru, Keck et Gemini, une équipe inter­na­tio­nale d’as­tro­nomes a décou­vert 12 galaxies qui exis­taient il y a 13 milliards d’an­nées, soit seule­ment 800 millions d’an­nées après le Big Bang. C’est le plus vieux proto­clus­ter jamais décou­vert, rapporte la revue EurekA­lert!.

Sur la carte de l’uni­vers dessi­née par le téles­cope Subaru, les cher­cheurs ont d’abord repéré une galaxie énorme bapti­sée Himiko. Ils se sont ensuite rendu compte qu’elle faisait partie d’un amas, autre­ment dit d’un proto­clus­ter, qui a été appelé z66OD. Grâce aux obser­va­toires de Keck et Gemini North, ils ont pu déter­mi­ner que ses 12 galaxies étaient 15 fois plus concen­trées que la normale. Leur lumière a mis 13 milliards d’an­nées à nous parve­nir.

Étran­ge­ment, Himiko n’est pas situé au centre du proto­clus­ter, ce qui pour­rait en dire long sur le fonc­tion­ne­ment du cosmos. « Ces résul­tats seront capi­taux pour comprendre la rela­tion entre les clus­ters et les galaxies massives », explique Masami Ouchi, un cher­cheur de l’uni­ver­sité de Tokyo qui a contri­bué à la décou­verte.

Source : EurekA­lert!

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
free online course

PLUS DE SCIENCE