fbpx

Ce crimi­nel en cavale vivait dans une grotte depuis 17 ans

par   Adrien Gingold   | 30 septembre 2019

Le Chinois Song Jiang avait été condamné pour trafic d’êtres humains et empri­sonné, avant de s’éva­der en 2002. Après 17 ans de cavale, il vient d’être retrouvé dans la grotte où il se terrait grâce à un drone, annonce la BBC ce lundi 30 septembre.

Depuis 2002, ce trafiquant d’êtres humains semblait s’être vola­ti­lisé, et la police chinoise n’avait pas l’ombre d’une piste. Mais début septembre, la police du district de Yong­shan a reçu des infor­ma­tions indiquant que le fugi­tif se serait réfu­gié dans la forêt d’une montagne de la région. C’est en survo­lant la zone avec un drone que les forces de l’ordre ont alors aperçu les traces d’un campe­ment qui pouvait être celui du crimi­nel.

Et effec­ti­ve­ment, en se rendant sur place, les auto­ri­tés se sont retrou­vées nez-à-nez avec Song Jiang qui aurait, semble-t-il, vécu à cet endroit la tota­lité de sa cavale ou presque. Installé dans une minus­cule grotte, il s’était aménagé un lit et une cuisine rudi­men­taires.

Le trafiquant, aujourd’­hui âgé de 63 ans, a été remis en prison. Éloi­gné de toute civi­li­sa­tion depuis de longues années, il a éprouvé de grandes diffi­cul­tés à commu­niquer avec la police.

Source : BBC

Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
online free course

Plus d'epic