fbpx

Ils aban­donnent leurs enfants dans un camp de SDF car ils avaient « besoin d’un break »

par   Nicolas Prouillac   | 30 septembre 2019

Élever deux enfants n’est certes pas de tout repos, mais ces jeunes parents sont allés trop loin pour s’ac­cor­der un break. Le DailyMail racon­tait le 23 septembre l’his­toire de parents ukrai­niens qui ont aban­donné leurs fils de deux et trois ans dans un camp de sans-abri pendant une semaine, parce qu’ils avaient « besoin de souf­fler ».

Bozhena Syny­chka, 20 ans, et son compa­gnon Volo­dy­myr Zait­sev, 25 ans, ont fait scan­dale en Ukraine après qu’il a été révélé qu’ils avaient aban­donné les petits Andreï et Maksim dans un camp de SDF de la ville de Zapo­rojié pendant toute une semaine. Au prétexte qu’ils avaient besoin de temps pour eux, ils ont laissé leurs deux jeunes fils sous la « super­vi­sion » des hommes sans-abri.

Résul­tat, Andreï et Maksim ont vécu une semaine dans des condi­tions d’hy­giène drama­tiques, obli­gés de boire l’eau de la rivière toute proche et de fouiller les poubelles pour survivre, tout en étant témoins de coups d’éclats violents comme il en survient régu­liè­re­ment dans le campe­ment. L’un des vaga­bonds, Sergueï, raconte qu’un « jeune couple est venu et nous a deman­dés de nous occu­per de leurs enfants. Les deux garçons étaient sales et pieds nus. »

Ils devaient s’ab­sen­ter le temps d’une course de 20 minutes et ne sont jamais reve­nus, les hommes du camp ont ainsi partagé le peu qu’ils avaient avec eux. Quelques jours plus tard, une passante a repéré les enfants et appelé la police. Pris en charge par les auto­ri­tés, leurs parents ont égale­ment été arrê­tés et sont en attente de juge­ment.

Source : The Daily­mail

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
download udemy paid course for free

Plus de monde