Brunei va désor­mais condam­ner à mort par lapi­da­tion les personnes LGBT+

par   Nicolas Prouillac   | 30 mars 2019

À partir du mercredi 3 avril 2019 à Brunei, riche sulta­nat situé sur l’île de Bornéo, l’ins­tau­ra­tion de nouvelles lois auto­ri­sera la condam­na­tion à mort des personnes LGBT+ ou coupables d’adul­tère par lapi­da­tion ou coups de fouets. La petite monar­chie isla­mique devien­dra ainsi la première nation d’Asie du Sud-Est à impo­ser la peine de mort pour les personnes ayant des rela­tions sexuelles avec des indi­vi­dus de même sexe, selon The Inde­pendent.

L’ho­mo­sexua­lité était déjà illé­gale à Brunei, et passible de longues peines de prison. Mais le pays, qui s’ap­prête à réfor­mer son système pénal pour instau­rer une série de lois inspi­rées de la charia, fran­chit un nouveau cap dans l’hor­reur. De nombreux orga­nismes de défense des droits humains, comme Amnesty Inter­na­tio­nal, ont dénoncé ce proces­sus légis­la­tif et le quali­fient d’ « inhu­main ».

L’ac­teur améri­cain George Cloo­ney a pour sa part appelé de de neufs hôtels de luxe liés au sultan de Brunei, rapporte ce 30 mars le Figaro, dans une tribune publiée sur le site dédié à l’ac­tua­lité ciné­ma­to­gra­phique Dead­line. Deux d’entre eux sont situés à Paris : Le Meurice et l’Hô­tel Plaza Athé­née. La plupart d’entre nous n’au­ront certes aucun mal à ne pas les fréquen­ter, mais le geste pour­rait néan­moins porter un coup vicieux à la Brunei Invest­ment Agency, qui compte sur la fréquen­ta­tion par les busi­ness­men et person­na­li­tés de ses hôtels pour renflouer ses caisses.

Sources : The Inde­pendent/Le Figaro

Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
online free course

Plus de monde