La Zambie inter­dit une bois­son éner­gi­sante qui conte­nait du Viagra

par   Malaurie Chokoualé   | 29 mars 2019

En Zambie, un homme s’est retrouvé avec une érec­tion de six heures et de très fortes trans­pi­ra­tions alors qu’il pensait simple­ment boire une bois­son éner­gi­sante, expliquait The Guar­dian le 20 mars. Les auto­ri­tés zambiennes ont ainsi fait inter­dire le Power Natu­ral High Energy Drink SX, car il conte­nait du Viagra. Le « deux en un », c’est bien ; à condi­tion d’être prévenu.

C’est suite à une demande dépo­sée en décembre 2018 par la Zambia Medi­cines Regu­la­tory Autho­rity (orga­nisme chargé entre autres de déci­der de la commer­cia­li­sa­tion des médi­ca­ments sur le terri­toire) que les auto­ri­tés se sont penchées sur la ques­tion. Leur requête a été enten­due. Des tests ont montré que la bois­son conte­nait du citrate de sildé­na­fil, commer­cia­lisé par Pfizer sous le nom de Viagra, qui ne devrait pour­tant être dispo­nible que sur ordon­nance pour soigner les troubles érec­tiles.

Le fabriquant zambien du produit incri­miné, Revin Zambia Ltd, a ainsi dû reti­rer sa bois­son. Il n’a pas encore réagi offi­ciel­le­ment à cette inter­dic­tion.

Source : The Guar­dian

Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus de monde