Ce lycéen japo­nais vendait de l’ura­nium en ligne et fabriquait des bombes radio­ac­tives

par   Laura Boudoux   | 15 avril 2019

À 16 ans, cet adoles­cent fait l’objet d’une sérieuse enquête auprès de la police de Tokyo. Ce jeune étudiant est en effet suspecté d’avoir commer­cia­lisé de l’ura­nium sur Inter­net et d’avoir construit des explo­sifs radio­ac­tifs, rapporte The Inde­pendent. Il aurait ainsi violé une loi sur la régle­men­ta­tion des réac­teurs nucléaires, égale­ment accusé d’avoir produit en août 2018 du tétra­ni­trate d’éry­thri­tol, un composé explo­sif très puis­sant.

Le jeune homme s’est soumis de manière volon­taire aux inter­ro­ga­toires de la police, qui a inter­rogé d’autres personnes, soupçon­nées de lui avoir acheté des matières radio­ac­tives. Les auto­ri­tés soupçonnent l’ado­les­cent d’avoir raffiné et vendu de l’ura­nium, « par inté­rêt pour la science ». Il ne cachait ainsi pas ses acti­vi­tés en ligne, ce qui a permis à l’Agence de régle­men­ta­tion sur le nucléaire de décou­vrir son annonce en janvier 2018. Postée sur un site de vente aux enchères hébergé par Yahoo, elle mention­nait la vente d’une « une substance compo­sée à 99,9 % d’ura­nium ».

L’ana­lyste en sécu­rité améri­cain Lance Gatling affirme que le jeune homme n’était proba­ble­ment pas un terro­riste, mais plutôt un « chimiste geek ». « Vous n’y croi­riez pas, si vous pouviez voir tout ce que les chimistes amateurs sont capables de faire… Il existe proba­ble­ment une dizaine de types qui ont déjà essayé de fabriquer du gaz sarin dans leurs salles de bains », assure-t-il.

Source : The Inde­pendent

Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
free download udemy course

Plus d'epic