Ce plon­geur s’est fait avaler puis recra­cher par une baleine alors qu’il photo­gra­phiait des sardines

par   Laura Boudoux   | 12 mars 2019
Crédits : Heinz Toperc­zer/Barcroft TV

Rainer Schimpf, photo­graphe et plon­geur, a vécu l’ex­pé­rience de sa vie au large de l’Afrique du Sud. Alors qu’il suivait un banc de sardines pour le prendre en photo, la mer a commencé à s’agi­ter et tour­noyer… « J’es­sayais de photo­gra­phier un requin qui suivait cet appât, et le moment d’après, je me suis retrouvé dans le noir, en sentant une pres­sion sur ma hanche », raconte-t-il dans une vidéo publiée sur Barcroft TV. Le photo­graphe a alors immé­dia­te­ment compris où il se trou­vait : dans la bouche d’un Rorqual de Bryde.

C’est lorsqu’elle a ouvert la bouche pour se nour­rir que cette baleine, qui mesure en moyenne 15 mètres, a gobé le plon­geur de 51 ans. Rainer Schimpf a alors retenu son souffle en n’es­pé­rant qu’une chose : que la créa­ture ne l’en­traîne pas dans les profon­deurs de l’océan Indien. Après deux longues secondes, il a su que ses péri­pé­ties auraient une fin heureuse. « J’ai senti que la baleine tour­nait, puis la pres­sion s’est relâ­chée et j’ai été expulsé de sa bouche », se souvient-il.

« Je suis remonté à la surface, où je ne devais pas avoir l’air très malin ! » plai­sante-t-il aujourd’­hui. C’est son collègue Heinz Toperc­zer, posté sur un bateau long loin de la scène, qui a pris en photo Rainer Schimpf dans la bouche de la baleine. Après s’être assuré qu’il n’était pas blessé, le photo­graphe est retourné sous l’eau, à la recherche du banc de sardine. « J’ai été un dommage colla­té­ral. La baleine en avait après le banc de pois­sons, j’étais au mauvais endroit au mauvais moment. Je suis certain que c’était aussi effrayant pour elle que pour moi », assure-t-il. Sans rancune !

Sources : Barcroft TV / The Tele­graph

Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de wild