Ce projet d’Hy­per­loop veut relier Paris à Amster­dam pour 2021

par   Ulyces   | 2 juin 2017

Crédits : Hardt Global Mobi­lity Cette année, l’équipe gagnante dans la compé­ti­tion Hyper­loop de SpaceX provient des Pays-Bas. Reuters a indiqué le 1er juin qu’une star­tup néer­lan­daise avait d’ores et déjà construit un site de test pour le projet. L’objec­tif ambi­tieux est d’ar­ri­ver à mettre en place un système Hyper­loop entre Amster­dam et Paris d’ici 2021. Les Pays-Bas serait donc le prochain pays euro­péen, après la Slovaquie et la Répu­blique tchèque, à lancer une telle entre­prise. C’est une équipe de l’uni­ver­sité de tech­no­lo­gie de Delft (TU Delft) qui a remporté la dernière compé­ti­tion de SpaceX en date pour déve­lop­per cette tech­no­lo­gie de trans­port supra-rapide de prochaine géné­ra­tion. Le projet sera réalisé par la start-up Hardt Global Mobi­lity, en parte­na­riat avec TU Delft, la compa­gnie ferro­viaire natio­nale hollan­daise (Neder­landse Spoor­we­gen) et la société BAM, spécia­li­sée dans le BTP. La première étape est de construire un tube de 30 mètres. « Nous teste­rons dans cette instal­la­tion tous les systèmes qui ne néces­sitent pas de hautes vitesses. Le système de lévi­ta­tion, le système de propul­sion et surtout les systèmes de sécu­rité », déclare le Tim Houter, PDG de Hardt. Les premières phases de test ont reçu un finan­ce­ment de 600 000 euros. Le projet a besoin de plus d’ici 2019, si les objec­tifs souhaitent être atteints. Faire Paris Amster­dam en moins d’une heure pour­rait être une réalité dans quatre ans. Crédits : Reuters/Michael KoorenSource : Reuters

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
free online course