fbpx

Ces 21 pays d’Afrique construisent une Grande muraille verte pour stop­per le réchauf­fe­ment clima­tique

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 6 novembre 2019
Crédits : Great Green Wall

21 pays d’Afrique ont débuté il y a 12 ans la plan­ta­tion d’une « Grande muraille verte » avec l’ap­pui de 23 parte­naires régio­naux et inter­na­tio­naux, comme la Banque mondiale ou le Forum Fores­tier Afri­cain. Leur objec­tif ? Lutter contre la déser­ti­fi­ca­tion dans la région du Sahel, contre les effets du réchauf­fe­ment clima­tique et combattre la pauvreté. Et depuis, les choses ont bien avancé.

Cette initia­tive de reboi­se­ment massif a été été approu­vée en 2005 et lancée deux ans plus tard. Du Séné­gal à Djibouti, longue de 8 000 km, cette muraille d’arbres couvrira 100 millions d’hec­tares de terres actuel­le­ment dégra­dées. En outre, elle ne manquera pas de créer 10 millions d’em­plois et d’as­su­rer la sécu­rité alimen­taire dans la région.

Crédits : Great Green Wall

Sur toute la largeur du conti­nent afri­cain, cette initia­tive espère bien trans­for­mer la vie des personnes vivant en première ligne du réchauf­fe­ment clima­tique en créant une série d’éco­sys­tèmes. Douze ans après le lance­ment du projet, un peu plus de 20 millions d’hec­tares ont été plan­tés, soit envi­ron 20 % de l’objec­tif final. Les pays parti­ci­pants espèrent captu­rer 250 millions de tonnes de carbone d’ici 2030.

Sources : Natio­nal Geogra­phic/Great Green Wall

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
udemy course download free

Plus de monde