fbpx

Cet artiste pilote un robot avec son sphinc­ter

par   Nicolas Pujos   | 3 mars 2020

Dani Ploger utilise une sonde anale pour pilo­ter un robot à l’aide de ses fesses. Cet artiste hollan­dais vient de présen­ter son projet appelé « B-hind » à Rotter­dam, indiquait Vice le 2 mars.

« B-hind » est inspiré par la perfor­mance de Stelarc, un artiste chypriote qui utili­sait les impul­sions élec­triques de ses muscles pour faire fonc­tion­ner de vieux appa­reils élec­triques en 1994. Pour ce projet, Polger se sert d’une sonde à élec­trode anale qu’il a lui-même pira­tée. En 2011, il l’avait déjà employée pour jouer de le musique.

Ploger décrit son inven­tion comme un « une inter­face révo­lu­tion­naire alimen­tée par élec­trode anale qui remplace l’in­te­rac­tion conven­tion­nelle entre les mains et les appa­reils vocaux et permet un contrôle numé­rique avancé, ancré à l’in­té­rieur de votre corps. »

Une vidéo de présen­ta­tion, diffu­sée lors de la soirée d’ou­ver­ture, montre le fonc­tion­ne­ment du dispo­si­tif de Dani Ploger. À entendre l’ar­tiste, les réac­tions ont été diverses : « Il y avait une certaine impré­ci­sion et un peu de confu­sion ».

Tandis que certains curieux ont demandé si c’était toujours un proto­type, d’autre s’in­ter­ro­geaient sur le nombre de ventes. « Un collec­tion­neur d’art a acheté une des élec­trodes scel­lées sous vide avec des excré­ments dessus… Quelques personnes sont parties parce qu’elles l’ont trouvé dégoû­tant… Deux personnes ont voulu l’es­sayer elles-mêmes après l’avoir vu fonc­tion­ner ».

Source : Vice

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
download udemy paid course for free

Plus de turfu