fbpx

Cet homme a fait don de ses dix orteils à un bar qui en fait des cock­tails

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 19 novembre 2019
Crédits : GRRRLTRAVELER/Youtube

Le Sour­toe Cock­tail a fait la renom­mée du bar du Down­town Hotel, dans le village de Dawson City au Canada. Cette bois­son conte­nant un orteil humain momi­fiée attire les curieux·euses, à tel point qu’en­vi­ron 93 000 personnes sont passées par ce bar du Yukon pour s’en prendre un verre. Mais d’après The Inde­pendent le 18 novembre, en mourant la semaine dernière, l’in­ven­teur de cette macabre bois­son, Dick Steven­son, a fait don de ses dix orteils.

Cette dona­tion post-mortem devrait appor­ter encore plus de célé­brité à Steven­son. La légende dit qu’un conduc­teur de traî­neau trafiquant à l’époque de la Prohi­bi­tion a dû se couper un gros orteil à cause du froid, avant de le placer dans une bouteille de rhum. Cette dernière aurait été retrou­vée en 1973 par Dick Steven­son et c’est ainsi que la tradi­tion du Sour­toe Cock­tail a débuté. Embaumé dans le gros sel pendant six mois, un orteil est aujourd’­hui servi pour cinq dollars dans un alcool au choix au bar du Down­town Hotel.

L’or­teil a été remplacé par d’autres depuis lors, mais ceux-ci sont régu­liè­re­ment volés ou abîmés au fil des ans et ils ont même été avalés à deux reprises. Steven­son a donc fait des appels aux dons d’or­teils. Les client·e·s doivent toucher l’or­teil des lèvres quand iels boivent, mais gare à celui ou celle qui l’ava­le­rait, même acci­den­tel­le­ment, car l’amende s’élève à 500 dollars.

Source : The Inde­pendent

Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
udemy course download free

Plus d'epic