Cet homme est le DJ de Bernie Sanders

par   Ulyces   | 15 mars 2016

12771876_10153586407719121_2085154572477046703_o-1024x1024Crédits : DJ Mel/Face­book Il a 40 ans, son nom de scène est DJ Mel et il mixe au SXSW. Rien de bien étrange jusqu’ici. Sauf que DJ Mel a une spécia­lité bien à lui : il anime les soirées de certains poli­ti­ciens, et son cheval de course cette année est Bernie Sanders. Au début, les choses se sont faites par hasard. « J’ai un ami dans le monde poli­tique », a-t-il confié au jour­nal The Kernel lors d’une inter­view. « Je n’avais jamais eu l’in­ten­tion de faire quoi que ce soit pour le président. En 2012, cet ami a commencé à me trou­ver des plans. » DJ Mel joue dans des conven­tions et à des soirées orga­ni­sées par des asso­cia­tions du Parti démo­crate, jusqu’à ce fameux soir de novembre 2012. « Mon pote m’a appelé en amont de la victoire d’Obama et m’a dit : “Hey, ça te dirait de jouer pour le président à Chicago ?” » L’af­faire n’était donc pas prémé­di­tée mais DJ Mel est recon­nais­sant d’avoir eu cette oppor­tu­nité. Aujourd’­hui, il roule pour Bernie Sanders et le suit dans sa campagne. « J’ai toujours aimé Sanders », dit-il. « Mais je n’ai pas choisi entre lui et Clin­ton, le fait est que mon ami qui bossait avec le président travaille aujourd’­hui pour Sanders. » Lorsqu’il l’a appelé, le DJ a répondu une nouvelle fois présent, et il a fait parler de lui lorsqu’au soir du caucus de l’Iowa, où Sanders était au coude-à-coude avec Clin­ton, il a joué « Star­man » de David Bowie pour clore la soirée. « Ce n’était pas calculé mais les gens étaient genre : “OMG, je peux pas croire que j’en­tends ça à un meeting poli­tique.” » Les réseaux sociaux se sont embal­lés et DJ Mel a recom­mencé le soir de la victoire de Sanders dans le New Hamp­shire. Et si Clin­ton devait gagner plutôt que Sanders ? Ça ne dérange pas le DJ, qui serait tout aussi content car il a avant tout peur de ce qu’il se passe du côté des Répu­bli­cains. Mais s’il n’avait aucun doute sur le fait que Barack Obama aimait la musique, ce n’est pas aussi simple avec Hillary Clin­ton. « Je n’ai aucune idée de ce qu’elle peut écou­ter, j’ai­me­rais beau­coup voir à quoi ressemble son iTunes », dit-il. Mais en tous les cas, « je ne pense pas que son camp fera appel à moi si elle gagne. » D’après le maga­zine Rolling Stone, Hillary Clin­ton serait plutôt bran­chée par Loretta Lynn, Selena Gomez, Lana Del Rey et Lady Gaga. Source : The Kernel Les coulisses de la campagne du candi­dat socia­liste. ↓ sanderss

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
online free course