Cette entre­prise brési­lienne est spécia­li­sée dans l’hyp­nose de pigeons

par   Ulyces   | 8 août 2017

Crédits : BBC « Les pigeons n’ar­rê­taient pas de se repro­duire et de faire du bruit pendant la Messe », a déclaré  le père José Roberto Pereira le 27 juin à la BBC. Prêtre depuis sept ans à l’église parois­siale Nossa Senhora da Conso­loçao au Brésil, il a trouvé une tech­nique de choix pour faire fuir les quelques 600 bruyants para­sites ailés : l’hyp­nose. Plus exac­te­ment, une entre­prise spécia­li­sée dans l’hyp­nose de pigeons. « Les pigeons défé­quaient partout et n’ar­rê­taient pas de voler pendant la Messe. Je les inju­riais et leur jetais des boules de papier pour les effrayer, en vain. Ils ne voulaient tout simple­ment pas partir », a ajouté l’une des secré­taires de la paroisse. Peu à l’aise avec l’idée d’em­poi­son­ner les vola­tiles, l’ad­mi­nis­tra­tion de l’éta­blis­se­ment a alors fait appel à un hypno­ti­seur de pigeons – oui, ça existe. Nommée Protec, la compa­gnie est même spécia­li­sée en la matière. Crédits : BBC Pour faire déguer­pir les squat­teurs, les tech­ni­ciens ont installé de larges cibles multi­co­lores en plas­tique de part et d’autre de l’église – de même que des herses sur les sommets, au cas où. Cette tech­nique a porté ses fruits de façon presque mira­cu­leuse. Les panneaux avaient pour effet d’en­ivrer les pigeons, qui ne volaient plus droit et finis­saient par fuir la source de leurs nausées. Face aux nombreuses inter­ro­ga­tions, Protec a toute­fois refusé de révé­ler le secret de cette impa­rable tech­nique. Le prêtre, quant à lui, affirme que depuis ce jour, « plus un seul pigeon n’a osé fran­chir les portes de l’église ». Source : BBC

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
udemy paid course free download