fbpx

Cette prothèse pour­rait rendre la vue aux malvoyants

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 14 mars 2017

  Crédit : Roose­velt­vi­sion­cli­nic Des millions de personnes pour­raient recou­vrer la vue en un cligne­ment de cil. C’est l’es­poir caressé par des scien­ti­fiques de l’Isti­tuto Italiano di Tecno­lo­gia e Ospe­dale. Après avoir conçu un modèle de prothèse pour rétine sur des rats, ils estiment l’ex­pé­rience suffi­sam­ment concluante pour la répé­ter sur des humains dès cette année. Fabriquée à partir d’une fiche couche de poly­mère, cette prothèse conver­tit la lumière en un signal élec­trique. Cela lui permet de venir rempla­cer une rétine dont les cellules sont mortes et d’in­te­ra­gir avec les neurones. Lors des tests, les rongeurs malvoyants ayant reçu une greffe ont adopté un compor­te­ment simi­laire à ceux en bonne santé face à une lumière de 4 à 5 lux – corres­pon­dant à celle d’un ciel crépus­cu­laire. Dix mois plus tard, la prothèse fonc­tion­nait toujours.  Elle « active le circuit neuro­nal rési­duel de la rétine morte », a conclu l’équipe de cher­cheurs. Cette décou­verte pour­rait chan­ger la vie de millions de gens. Source : Nature