Crédits : Adam Nasym/Twitter

Les tortues de mer retournent presque toujours sur la plage de leur naissance pour pondre leurs œufs, qu’importe la distance à parcourir. Sur cette photo des Maldives qui a fait le tour du monde, une tortue verte s’est retrouvée contrainte de pondre ses œufs sur un tarmac brûlant, car une piste d’atterrissage a été construite sur l’ancienne plage où elle est née, rapporte The Independent.

Cette tortue est pourtant classée comme étant en danger de disparition par l’Union internationale pour la conservation de la nature. Mais les préoccupations des autorités des Maldives semblent à mille lieues de cette réalité-là, alors même que l’atoll de Noonu (subdivision des Maldives) est historiquement connu pour être un important lieu de nidification pour des centaines de tortues menacées.

Construite en 2018, cette piste d’atterrissage fait partie d’un plan de développement d’un aéroport, financé par les Émirats arabes unis à hauteur de 60 millions de dollars – une somme contre laquelle les tortues ont peu de poids. Les autorités assurent que le nombre de ces animaux présents sur l’île n’a pas diminué depuis la construction de la piste.

L’aéroport international est encore loin d’être terminé ; il devrait très bientôt permettre au petit atoll de développer le tourisme, tout en sacrifiant sa biodiversité… Une bonne nouvelle toutefois : la tortue est actuellement en bonne santé.

Source : The Independent