fbpx

Des bouteilles de cognac cente­naire retrouvé dans une épave de la Première Guerre mondiale

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 16 novembre 2019
Crédits : Ocean x team

Des caisses d’une valeur ines­ti­mable ont été retrou­vées dans les tréfonds de la mer Baltique. Le 14 novembre, le New York Times révé­lait qu’une grande quan­tité de caisses d’al­cool ont été décou­vertes dans l’épave du S.S. Kyros, un navire à vapeur suédois, coulé durant la Première Guerre mondiale. Ce nectar d’un autre temps a été conservé à 76 m de profon­deur pendant plus d’un siècle.

Décou­vert dans les eaux inter­na­tio­nales entre la Suède et la Finlande, le S.S. Kyros était en chemin entre la France et la Russie quand il a été coulé par un sous-marin alle­mand en 1917. Cette attaque n’a fait aucune victime, mais 50 caisses de cognac De Haart­man & Co. et 15 caisses de Béné­dic­tine ont été envoyées par le fond.

« On ne saurait trop insis­ter sur l’im­por­tance de cet événe­ment – il ne s’agit pas seule­ment d’une décou­verte de cognac et de liqueur rares, mais égale­ment [de la mise au jour d’] une partie de l’his­toire de l’an­cienne Russie impé­riale », a déclaré Ocean X Team, une société suédoise de recherche et de sauve­tage qui a parti­cipé aux fouilles.

Même s’il est possible que le contenu soit resté intact dans l’eau glacée, on ignore encore si ces bouteilles sont buvables.

Source : The New York Times

Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
online free course

PLUS DE SCIENCE