fbpx

Des protéines d’ori­gine extra­ter­restre décou­vertes sur une météo­rite

par   Nicolas Pujos   | 29 février 2020

Des cher­cheurs de l’uni­ver­sité Harvard asso­ciés à des entre­prises de biotech­no­lo­gies ont décou­vert des protéines incom­pa­rables à celles que l’on trouve sur Terre sur une météo­rite. Les premiers résul­tats de cette étude sans précé­dent ont été publiés samedi 22 février sur ArXiv.

Par le passé, les scien­ti­fiques avaient déjà mené des recherches qui avaient permis de décou­vrir l’exis­tence d’acides aminés diffé­rents de ceux connus sur la Terre. Mais ces derniers n’avaient jamais obser­vés dans une séquence suffi­sam­ment impor­tante pour qu’une protéine complète puisse être obser­vée.

En analy­sant la météo­rite Acfer 086, les cher­cheurs sont en passe de prou­ver qu’il existe bel et bien des protéines ailleurs que sur Terre, prove­nant de l’ex­plo­sion de météo­rites. La teneur en acides animés et leur séquence parti­cu­lières tendraient à confir­mer cette hypo­thèse.

Si elle est confir­mée, comme les cher­cheurs d’Har­vard l’es­comptent, cela pour­rait signi­fier que des protéines d’ori­gine extra­ter­restre, appor­tées sur Terre par des météo­rites, ont pu y favo­ri­ser l’ap­pa­ri­tion de la vie.

Source : ArXiv/Univer­sité Harvard

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy course download free

PLUS DE SCIENCE