En cavale durant 15 ans, ce baron de la drogue utili­sait des empreintes digi­tales synthé­tiques

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 5 février 2019
Crédits : Jucheng Yang

Un baron de la drogue qui a réussi à échap­per à la police pendant 15 ans a fina­le­ment été arrêté mardi 29 janvier dans la ville de Getafe, près de Madrid, rappor­tait le Guar­dian le 31 janvier dernier. L’homme, dont le nom est tenu au secret, parve­nait à ne lais­ser aucune trace en se coupant et en se brûlant la peau du bout des doigts, avant d’y placer des micro-implants.

Dans un commu­niqué, la Policía Nacio­nal a déclaré que cet homme dont on ne connait pas le nom mais origi­naire de la région des Astu­ries au nord-ouest de l’Es­pagne, avait modi­fié et modi­fié ses empreintes digi­tales à un point tel qu’elles n’étaient plus recon­nais­sables. « En plus de couper et de brûler, il utili­sait des micro-implants de peau. Il avait égale­ment subi une greffe de cheveux pour ne pas être reconnu. » Ces implants cuta­nés modi­fiaient la forme de ses empreintes de telle sorte que les cica­trices ne puissent pas être détec­tées. Un proces­sus très sophis­tiqué.

L’homme, qui avait fait l’objet de quatre mandats d’ar­rêt, avait utilisé de faux docu­ments au nom d’un citoyen péru­vien pour faire le tour du monde. Il avait égale­ment adopté la natio­na­lité croate pour ne pas être retrouvé. « Les poli­ciers ont réussi à s’as­su­rer que l’homme arrêté s’était rendu au Maroc à plusieurs reprises au cours des derniers mois, proba­ble­ment pour se livrer à des acti­vi­tés liées au trafic de drogue », a indiqué le commu­niqué.

Source : The Guar­dian

Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
online free course

Plus d'epic