Face­book a écouté et trans­crit les conver­sa­tions audio de ses utili­sa­teurs

par   Mathilda Caron   | 14 août 2019
Crédits : Mauri­zio Pesce

Après avoir nié pendant très long­temps, Face­book a fina­le­ment admis avoir fait écou­ter et trans­crire les conver­sa­tions audio des utili­sa­teurs par des centaines de sous-trai­tants, révé­lait Bloom­berg le 13 août 2019.

Révé­lée par des sources internes restées anonymes, la pratique ne concer­nait selon le groupe cali­for­nien que les usagers ayant sélec­tionné une option pour auto­ri­ser l’ap­pli­ca­tion Messen­ger à trans­crire leurs conver­sa­tions. Toujours selon Face­book, les messages étaient anony­mi­sés et servaient à entraî­ner une intel­li­gence arti­fi­cielle. Amazon, Apple et Google ont déjà reconnu l’em­ploi de pratiques simi­laires.

En avril 2018, Mark Zucker­berg avait nié l’exis­tence d’un dispo­si­tif visant à écou­ter les utili­sa­teurs afin d’uti­li­ser leurs conver­sa­tions orales à des fins publi­ci­taires. « Vous parlez d’une théo­rie du complot […] nous ne faisons pas ça », avait-il déclaré au Séna­teur Gary Peters.

Face­book vient tout juste de payer 5 milliards de dollars (envi­ron 4,5 milliards d’eu­ros) aux auto­ri­tés fédé­rales améri­caines pour « mauvais usage des données privées de ses utili­sa­teurs » à la suite du scan­dale Cambridge Analy­tica.

Source : Bloom­berg

Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus de monde