fbpx

Il donnait de la meth à son écureuil de combat pour le rendre plus agres­sif

par   Suzanne Jovet   | 19 juin 2019
Crédits : Limes­tone County Sheriff’s Office

Un résident de la ville d’Athens, dans l’Ala­bama, a mis en cage un écureuil qu’il nour­ris­sait de métham­phé­ta­mine pour en faire un « écureuil d’at­taque ». À la suite d’une perqui­si­tion de l’ap­par­te­ment de Mickey Paulk, la police a trouvé des preuves acca­blantes, outre le pauvre animal en cage. Elle est depuis le lundi 17 juin à la recherche du tortion­naire, révèle The Inde­pendent.

L’homme âgé de 35 ans est actuel­le­ment recher­ché pour plusieurs chefs d’ac­cu­sa­tion. Pendant la perqui­si­tion, les enquê­teurs ont trouvé à son domi­cile plusieurs types de drogues, des gilets pare-balles et des muni­tions. Ainsi que le pauvre écureuil. Il a été déli­vré et remis en liberté dans la nature. Stephen Young, porte-parole de la police du comté de Limes­tone, a déclaré qu’il n’exis­tait aucun moyen de tester en toute sécu­rité la métham­phé­ta­mine consom­mée par l’écu­reuil avant sa libé­ra­tion.

Source : The Inde­pendent

Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
free download udemy paid course

Plus d'epic