fbpx

Il fait plus de 20°C en Antar­c­tique, un record effrayant

par   Nicolas Pujos   | 14 février 2020

Début février, des scien­ti­fiques brési­liens ont relevé un mercure de 20,75°C sur l’île de Seymour. C’est la plus haute tempé­ra­ture jamais recen­sée dans l’An­tar­c­tique.

Dans un article datant du 13 février, le Guar­dian partage l’inquié­tude de l’Or­ga­ni­sa­tion météo­ro­lo­gique mondiale : depuis l’ère préin­dus­trielle la tempé­ra­ture autour de l’An­tar­c­tique a grimpé de 3°C, soit l’évo­lu­tion la plus rapide de la planète, évolu­tion que les scien­ti­fiques quali­fient d’« incroyable et anor­male ».

L’An­tar­c­tique contient 70 % des réserves d’eau douce de la Terre sous forme de neige et de glace. Si elles venaient à fondre en tota­lité, le niveau de la mer pour­rait être relevé de 50 à 60 mètres, ce qui engen­drait des catas­trophes sans précé­dent. Selon les cher­cheurs, le niveau des eaux devrait monter de 30 à 110 centi­mètres d’ici à la fin du XXIe siècle.

Pour Carlos Schae­fer, membre du projet Terran­tar (porté pour le gouver­ne­ment brési­lien pour surveiller l’im­pact du chan­ge­ment clima­tique sur le pergé­li­sol dans 23 sites de l’An­tar­c­tique), le chan­ge­ment clima­tique s’ana­lyse plus globa­le­ment. « Nous consta­tons des chan­ge­ments clima­tiques dans l’at­mo­sphère, qui sont étroi­te­ment liés aux chan­ge­ments dans le pergé­li­sol et l’océan. Le tout est très inter­dé­pen­dant. »

Source : The Guar­dian

Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
free download udemy course

Plus de monde