Il se construit un avion en regar­dant des tutos et le fait décol­ler en pleine rue

par   Laura Boudoux   | 3 avril 2019

Au Pakis­tan, Muham­mad Fayaz s’est fait arrê­ter après avoir testé son avion DIY, le faisant décol­ler depuis une route sans avoir obtenu la permis­sion des auto­ri­tés. L’in­ven­teur, qui est en réalité vendeur de popcorn et agent de sécu­rité, a fait décol­ler sa machine devant une foule de 500 personnes ébahies, pour finir en garde à vue, rapporte The Inde­pendent. Le Pakis­ta­nais s’est même vu confisquer son appa­reil par l’avia­tion civile, et réclame aujourd’­hui que l’en­gin lui soit rendu.

Pour construire l’avia­tion, qui pèse 92 kilos, Muham­mad Fayaz a vendu l’un de ses champs, utilisé ses écono­mies et contrac­ter un prêt, débour­sant en tout 315 euros. Il affirme que son avion peut monter jusqu’à plus de 300 mètres, et qu’il n’a pas pu deman­der l’au­to­ri­sa­tion de vol en raison de son manque de moyens. « Mes ressources sont limi­tées, et je n’étais pas en capa­cité de contac­ter les respon­sables de l’avia­tion civile. J’ai fina­le­ment décidé d’ef­fec­tuer des vols d’es­sai sans permis­sion », recon­naît-il volon­tiers.

Muham­mad Fayaz a décidé de construire son avion il y a quatre ans, et il raconte avoir travaillé sur son projet pendant plus d’un an et demi. Il aurait été inspiré par la série docu­men­taire Air Crash, de Natio­nal Geogra­phic. « L’émis­sion m’a beau­coup aidé pour savoir quelles pièces et maté­riaux utili­ser. Je me suis fami­lia­risé avec les compo­sants des avions et leur fonc­tion­ne­ment, et j’ai commencé à travailler sur mon projet », explique-t-il. Depuis sa libé­ra­tion, Muham­mad Fayaz réclame un poste au gouver­ne­ment au Premier ministre et au chef des armées, assu­rant qu’il peut « fabriquer des avions à bas prix pour le Pakis­tan ».

Source : The Inde­pendent

 

Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus d'epic