fbpx

Il simule des embou­teillages sur Google Maps en trim­ba­lant 99 smart­phones dans un chariot

par   Adrien Gingold   | 3 février 2020

L’ar­tiste alle­mand Simon Weckert a placé 99 smart­phones dans un chariot qu’il a tirée dans les rues de Berlin. Il a ainsi réussi à flouer l’un des sites de navi­ga­tions les plus utili­sés, illus­trant à merveille son travail sur l’im­pact des outils virtuels sur le monde réel, explique-t-il sur son site et dans une vidéo postée samedi 1er février sur YouTube.

En tirant son chariot rempli de smart­phones connec­tés à Google Maps, Simon Weckert a créé d’énormes embou­teillages virtuels. L’ap­pli­ca­tion a donc consi­déré ces axes comme satu­rés, recom­man­dant aux conduc­teurs des itiné­raires de substi­tu­tion. Derrière ce hacking, l’ar­tiste souhaite montrer comment le monde virtuel peut agir sur le monde réel, et vice-versa.

« Google Maps apporte des modi­fi­ca­tions virtuelles à la vraie », explique l’ar­tiste dans un commu­niqué. « Les cartes basées sur les simu­la­tions de Google déter­minent l’ac­tua­lité et la percep­tion des espaces physiques. » Weckert souhaite égale­ment, dans un contexte de polé­miques sur la protec­tion des données, faire réflé­chir sur l’em­prise qu’ont les géants du numé­rique telles que Google sur notre quoti­dien.

Source : Simon Weckert

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
free online course

Plus de turfu