fbpx

Israël inau­gure une colo­nie au nom de Donald Trump

par   Servan Le Janne   | 17 juin 2019
Crédits : Jalaa Marey/AFP

Sur le plateau du Golan, terri­toire syrien annexé par Israël, une nouvelle colo­nie vient d’être inau­gu­rée au nom de Donald Trump. Dimanche 16 juin, le Premier ministre Benya­min Neta­nya­hou a baptisé l’en­droit en hommage au président améri­cain, rapporte le Times of Israël. Ces 1 000 mètres carrés situés non loin de Kela, à 60 km au sud de Damas, porte­ront le nom d’un « ami d’Is­raël », ainsi remer­cié d’avoir reconnu la souve­rai­neté de Tel Aviv sur la langue de terre.

En mars dernier, Washing­ton a été le premier à consi­dé­rer le plateau du Golan comme une région de l’État hébreu. Elle était sous sa domi­na­tion depuis la fin de la guerre des Six-Jours, en 1967, et son annexion en 1981. La colo­nie Donald Trump n’est cepen­dant encore qu’un village fantôme, puisque l’argent pour le chan­tier n’a pas été réuni. Son inau­gu­ra­tion ne peut du reste léga­le­ment inter­ve­nir avant les élec­tions légis­la­tives de septembre prochain.

« Il suffit de lire les petites lignes de cette déci­sion “histo­rique” pour comprendre que ce n’est rien de plus qu’une poli­tique volon­ta­riste et factice », juge l’an­cien secré­taire de cabi­net Zvi Hauser. « Espé­rons que le Président Trump n’ap­prenne pas que son nom est utilisé pour un exer­cice de commu­ni­ca­tion. »

Source : Times of Israël

Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus de monde