fbpx

Jeff Bezos achète la propriété la plus chère de L.A. avec un huitième de pourcent de sa fortune

par   Servan Le Janne   | 13 février 2020

C’est une misère pour lui, mais une fortune pour l’hu­ma­nité. Selon un article du Wall Street Jour­nal paru le 12 février, Jeff Bezos vient d’ache­ter la maison la plus chère de Los Angeles moyen­nant 165 millions de dollars. Ce montant ne repré­sente qu’un huitième de pourcent des 131,9 milliards dont il dispose, soit seule­ment 0,00125 %.

Après avoir lâché 80 millions de dollars pour un appar­te­ment à New York en début d’an­née, le patron d’Ama­zon a viré 165 millions sur le compte bancaire du milliar­daire David Geffen afin de s’of­frir une propriété bapti­sée The Warner Estate. Nichée sur les hauteurs de Beverly Hills, en Cali­for­nie, elle a été construite dans les années 1930 à la demande de Jack Warner, qui prési­dait alors la société de produc­tion Warner Bros. On y trouve des courts de tennis, un terrain de golf, des terrasses à profu­sion et de grandes dépen­dances pour les invi­tés.

En 2018, aux États-Unis, Amazon n’avait payé aucun impôt sur ses 11 milliards de dollars de béné­fices. Cette année, l’en­tre­prise de vente en ligne versera 162 millions au fisc améri­cain pour un profit de 13,3 milliards, soit 0,012 %. En France, elle a annoncé avoir reversé 250 millions d’eu­ros pour 4,5 milliards d’eu­ros de chiffre d’af­faire. Le montant de ses béné­fices n’a en revanche pas été rendu public.

Source : Wall Street Jour­nal 

Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus de monde