fbpx

La NASA veut rame­ner des morceaux de la planète Mars sur Terre

par   Nicolas Pujos   | 12 février 2020

Dans son plan budgé­taire pour l’an­née 2021, la NASA demande le finan­ce­ment d’une mission inédite. Elle permet­trait pour la première fois de rame­ner une partie du sol de Mars, indiquait Gizmodo le 11 février.

En hausse de 21 % par rapport à l’an dernier, le budget prévi­sion­nel de la NASA pour 2021 pour­rait atteindre 25,25 milliards de dollars s’il était accepté par le Congrès. L’agence spatiale entend notam­ment consa­crer 233 millions de dollars à une mission sur Mars qui donne­rait lieu au prélè­ve­ment d’échan­tillons du sol, ensuite rame­nés sur Terre. L’Agence spatiale euro­péenne (ESA) colla­bo­re­rait à ce projet baptisé Mars Sample Return (MSR).

Trois phases sont prévues. La première consis­te­rait à envoyer un robot sur Mars pour extraire des morceaux du sol. Les carottes recueillies seraient dépo­sées dans de grands conte­neurs lais­sés sur place. Dans un deuxième temps, un autre robot les récu­pé­re­rait à l’aide d’un bras arti­culé. Il les place­rait dans une fusée qui serait inter­cep­tée par un satel­lite, posté dans l’or­bite martienne, avant d’être ainsi envoyée vers la Terre.

« C’est compliqué, mais heureu­se­ment, nous ne le faisons pas seuls », remarque l’in­gé­nieur de la NASA Austin Nicho­las. « Nous avons un parte­na­riat fort avec l’Agence spatiale euro­péenne qui four­nira des pièces très impor­tantes pour cette mission. » Le retour des échan­tillons sur Terre est prévu pour 2031, sous réserve que la première phase du budget 2021 proposé par la NASA soit votée par le Congrès améri­cain dans les prochains jours.

Source: Gizmodo

Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
udemy course download free

PLUS DE SCIENCE