fbpx

La concen­tra­tion de CO2 dans l’air a battu tous les records en 2018

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 26 novembre 2019
Crédits : NASA

C’est un bien triste record qu’a pointé le secré­taire géné­ral de l’Or­ga­ni­sa­tion météo­ro­lo­gique mondiale (OMM), Petteri Taalas. Dans son rapport annuel le 25 novembre, l’or­ga­ni­sa­tion explique que les prin­ci­paux gaz à effet de serre (GES) à l’ori­gine du réchauf­fe­ment clima­tique ont atteint des records de concen­tra­tion inédits en 2018, rapporte CBS News.

Les scien­ti­fiques ayant travaillé sur ce rapport ont établi que le dioxyde de carbone, ou CO2 (le GES le plus persis­tant), a battu un nouveau record de concen­tra­tion en 2018, avec 407,8 parties par millions (ppm), alors qu’il était de 405,5 ppm en 2017 et de 403,3 ppm en 2016. « Il n’y a aucun signe de ralen­tis­se­ment, et encore moins de dimi­nu­tion, […] malgré tous les enga­ge­ments pris au titre de l’ac­cord de Paris sur le climat », a constaté Petteri Taalas lors de la présen­ta­tion du rapport à Genève. Le méthane et le protoxyde d’azote ont eux aussi atteint des sommets de concen­tra­tion.

Selon l’OMM, les gaz à effet de serre n’ont jamais été aussi présents, et « la dernière fois que la Terre a connu une teneur en CO2 compa­rable, c’était il y a 3 à 5 millions d’an­nées : la tempé­ra­ture était de 2 à 3°C plus élevée qu’aujourd’­hui, et le niveau de la mer était supé­rieur de 10 à 20 mètres au niveau actuel », a ajouté Petteri Taalas dans un commu­niqué. Cette annonce arrive à quelques jours de la COP25, qui aura lieu à Madrid du 2 au 13 décembre prochain.

Source : CBS News

Download Best WordPress Themes Free Download
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus de monde