fbpx

À 82 ans, cette body­buil­deuse a assommé un cambrio­leur à coups de table

par   Nicolas Prouillac   | 25 novembre 2019

Fallait pas la cher­cher. Dans la nuit du jeudi 21 novembre, une octo­gé­naire améri­caine s’est retrou­vée face à face avec un cambrio­leur. Ce qu’il ne savait pas, c’est que Willie Murphy est acces­soi­re­ment cham­pionne de body­buil­ding, et elle lui a fait amère­ment regret­ter de s’en être pris à elle, rapporte la chaîne locale WHAM, affi­liée à CNN.

Il était aux envi­rons de 23 heures à Roches­ter, dans l’État de New York, quand Willie Murphy, 82 ans, a entendu tambou­ri­ner à sa porte. De l’autre côté se trou­vait un homme à la voix plain­tive. « Appe­lez une ambu­lance ! » suppliait-il. « Je suis malade, je suis mala­de… » Altruiste mais pas naïve, Willie Murphy a appelé du secours mais refusé d’ou­vrir sa porte. Sur quoi l’homme est entré dans une colère noire et a entre­pris de la défon­cer.

Quand la vieille dame s’est retrou­vée face au cambrio­leur à la mine pati­bu­laire, elle n’a pas paniqué. Et pour une bonne raison : ex-cham­pionne de body­buil­ding, Willie Murphy s’en­traîne encore tous les jours malgré ses 82 ans. Elle a couru se cacher dans l’ombre pour surprendre l’in­trus. Une fois passé devant elle sans la voir, elle s’est saisie du premier objet à sa portée pour le frap­per. « J’ai pris la table et je me suis occu­pée de lui », raconte-t-elle. « Et devi­nez quoi ? La table s’est cassée ! »

L’homme s’est retrouvé face contre terre, blessé, mais Willie n’en est pas restée là. Elle a ensuite commencé à lui sauter dessus à pieds joints pour lui faire passer l’en­vie de se rele­ver, avant de courir cher­cher une bouteille de sham­poing et de lui vider le contenu dans les yeux. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’elle est allée cher­cher le balai : « J’ai pris le balai. Il avait beau tirer dessus, je le frap­pais avec. »

Fina­le­ment, la police est arri­vée et a sauvé la vie du cambrio­leur, qui a été conduit à l’hô­pi­tal avant d’être jeté en prison. Willie Murphy, elle, a été applau­die par les secours. « Il a choisi la mauvaise maison », conclut la vieille dame avec un clin d’œil.

Source : WHAM

Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
free online course

Plus d'epic