fbpx

La NASA découvre une première exoterre située dans la zone habi­table de son système solaire

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 8 janvier 2020
Crédits : NASA’s Goddard Space Flight Center

Le 6 janvier 2020, le Jet Propul­sion Labo­ra­tory de la NASA a annoncé que son satel­lite TESS (Tran­si­ting Exopla­net Survey Satel­lite) – un chas­seur de planètes lancé en 2018 – a décou­vert sa première planète de la taille de la Terre dans la « zone habi­table » de son étoile, soit à une distance « où les condi­tions peuvent être propices à la présence d’eau liquide à la surface ». Bapti­sée « TOI 700 d », elle se situe à 100 années-lumière de la Terre, rapporte Space.

Cette planète aurait bien pu ne jamais être décou­verte par TESS. Mais plusieurs astro­nomes amateurs, dont Alton Spen­cer, un lycéen chau­de­ment applaudi par la NASA, ont décou­vert une erreur dans la clas­si­fi­ca­tion de ce système. Trois planètes ont été décou­vertes autour de l’étoile TOI 700, mais seule « TOI 700 d » se situe dans la zone habi­table. Cette planète fait presque la taille de la Terre (20 % plus grosse) et fait le tour de son étoile en 37 jours.

Les scien­ti­fiques ignorent encore sa compo­si­tion et la tempé­ra­ture à sa surface, mais iels ont toute­fois généré des modèles. D’après une de leurs simu­la­tions, TOI 700 d aurait une face constam­ment tour­née vers son étoile (qui serait masquée par des nuages) et serait couverte d’eau, avec « une atmo­sphère dense et domi­née par le dioxyde de carbone, comme Mars quand elle était jeune ». Des astro­nomes vont à présent se pencher sur l’étude de cette planète, pour peut-être un jour confir­mer l’une ou l’autre prédic­tions de la NASA.

Sources : Space/NASA

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
udemy paid course free download

PLUS DE SCIENCE