fbpx

La tortue la plus rare du monde vient de perdre sa dernière femelle

par   Laura Boudoux   | 15 avril 2019

Depuis le samedi 13 avril 2019, la tortue à cara­pace molle du Yangzi Jiang ne compte plus que trois spéci­mens. La dernière femelle de cette espèce, dont l’âge a été estimé à 90 ans, est en effet morte au zoo de Suzhou, en Chine, rapporte la BBC. Les survi­vants sont un mâle, qui aurait plus de 100 ans et vit dans le même zoo, ainsi que deux autres tortues dont on ne connaît pas le sexe, loca­li­sées au Viet­nam, à l’état sauvage.

L’équipe de Suzhou tentait depuis des années de faire se repro­duire natu­rel­le­ment le couple de tortues, en vain. La veille de la mort de la femelle, les spécia­listes avaient tenté d’in­sé­mi­ner arti­fi­ciel­le­ment la tortue, pour lutter contre l’ex­tinc­tion de leur espèce. La tortue du Yangzi Jiang a souf­fert de la pêche inten­sive, de la pollu­tion et de la destruc­tion de son habi­tat natu­rel, en grande partie causée par la construc­tion de barrages.

Une autop­sie sera menée pour déter­mi­ner les causes de la mort de cette femelle, qui semblait en bonne santé jusqu’à ses derniers moments. Les employés du zoo ont confirmé qu’elle n’avait souf­fert d’au­cune compli­ca­tion suite à la procé­dure d’in­sé­mi­na­tion. Son tissu ovarien a été collecté pour des recherches futures.

Sources : BBC

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de monde