Palmer Luckey, le fondateur des sociétés de réalité virtuelle Oculus et de technologies militaires Anduril, est connu pour ses sorties controversées. Et dernièrement, il a fait part d’une idée horrible pour rendre les jeux vidéo plus excitants. Comme imaginé dans l’animé Sword Art Online, il veut instaurer des répercussions physiques pour les joueurs blessés ou qui meurent dans le jeu auquel ils jouent, suggérait-il dans un tweet le 9 mars.

Les développeurs de jeux vidéo et de réalité virtuelle sont toujours à la recherche de moyens de rendre leurs systèmes plus immersifs et attrayants. Mais la suggestion de l’entrepreneur – qu’écraser votre voiture dans GTA devrait peut-être entraîner votre mort IRL – va un peu plus loin que ce que l’industrie avait probablement à l’esprit.

« Le concept de jeux vidéo avec des conséquences physiques aussi graves que la mort est un incontournable de la science-fiction, mais c’est hors de question dans la vraie vie.  Compte tenu de la popularité des sports mécaniques, de l’athlétisme extrême, etc. : pourquoi ? » demande le pionnier de la réalité virtuelle dans sa publication.

Dans son tweet suivant, il affirme que le danger inhérent rendrait les choses beaucoup plus intéressantes. S’il y a quelque chose à retenir de cela, c’est que nous devrions tous regarder de très près chaque fois qu’Oculus annonce une nouvelle mise à jour.

Source : Palmer Luckey/Twitter