fbpx

Les iPhone 12 éteignent les pace­ma­kers à cause de leurs aimants

par   Adrien Vlahovic   | 13 janvier 2021

MagSafe n’est pas si safe que ça. Selon une nouvelle étude publiée la semaine dernière dans la revue médi­cale Heart Rhythm, appro­cher un iPhone 12 d’un pace­ma­ker peut arrê­ter le système de contrôle du rythme cardiaque. Mais leurs conclu­sions entraînent de nombreuses préoc­cu­pa­tions, et pas seule­ment autour de l’iP­hone, rappor­tait Medi­cal Xpress le 8 janvier.

Le but des recherches était de déter­mi­ner si le réseau magné­tique qui active la nouvelle tech­no­lo­gie de charge MagSafe de l’iP­hone 12 était capable de stop­per les défi­bril­la­teurs auto­ma­tiques implan­tables (ou DCI). Mais ce n’est pas le seul appa­reil mis en cause. Les cher­cheurs soulignent que des smart­phones sans le type d’ai­mants présent dans le dernier iPhone présentent, eux aussi, un faible risque d’in­ter­fé­rer avec les DCI. Ils notent par ailleurs que des appa­reils tels que les trackers de fitness sont aussi capables de désac­ti­ver un pace­ma­ker.

« L’iP­hone contient des aimants ainsi que des compo­sants et des radios qui émettent des champs élec­tro­ma­gné­tiques. Ces aimants et champs élec­tro­ma­gné­tiques peuvent inter­fé­rer avec les appa­reils médi­caux, tels que les stimu­la­teurs cardiaques et les défi­bril­la­teurs », recon­naît Apple. Mais la marque améri­caine précise que « bien que tous les modèles d’iP­hone 12 contiennent plus d’ai­mants que les modèles d’iP­hone précé­dents, ils ne devraient pas présen­ter un plus grand risque d’in­ter­fé­rences magné­tiques ».

En raison de la façon dont les pace­ma­kers sont conçus, ils peuvent être faci­le­ment acti­vés (ou désac­ti­vés) par des sources ambiantes de champs magné­tiques, y compris des montres connec­tées ou même une ciga­rette élec­tro­nique. Même si cela ne se produit pas à chaque fois, les fabri­cants de dispo­si­tifs médi­caux vont main­te­nant être obli­gés de repen­ser la concep­tion de leurs stimu­la­teurs cardiaques.

Source : Medi­cal Xpress

PLUS DE SCIENCE