fbpx

L’Ara­bie saou­dite construit une ville futu­riste sur une ligne droite de 170 km

par   Adrien Vlahovic   | 13 janvier 2021

L’Ara­bie saou­dite a dévoilé son nouveau projet de ville zéro carbone, bapti­sée « The Line » (la ligne). Comme le suggère son nom étrange, la métro­pole sera construite sur une unique ligne droite de près de 170 kilo­mètres. Sa construc­tion devrait débu­ter dans quelques mois, rappor­tait Arab News le 12 janvier.

Avec son système de trans­port public à grande vitesse, les dépla­ce­ments dans la ville piétonne ne devraient jamais prendre plus de 20 minutes. D’après le prince Moham­med ben Salmane, The Line pourra accueillir un million de personne de toutes origines. Elle n’aura pas de voitures, pas de rues, et n’émet­tra aucun carbone. C’est d’ailleurs le prince lui-même qui a annoncé le projet à la télé­vi­sion.

« Nous devons trans­for­mer le concept de ville conven­tion­nelle en celui de ville futu­riste », a déclaré le prince Moham­med. Pour l’éco­no­miste saou­dien Mazen Al-Sudairi, « c’est une nouvelle ère de civi­li­sa­tion, un nouveau modèle pour une ville propre, conve­nable et sans carbone. Cela amélio­rera l’ef­fi­ca­cité de l’hu­ma­nité. »

La ville est la première étape d’un projet bien plus grand, NEOM, la zone d’af­faires futu­riste du royaume le long de la côte de la mer Rouge. C’est un projet phare de 500 milliards de dollars construit dans le nord-ouest de l’Ara­bie saou­dite. Il doit être bâti à partir de rien sur une zone de 26 500 km² (plus grand que l’État d’Is­raël) et relier la Jorda­nie et l’Égypte via le terri­toire saou­dien.

Source : Arab News

Plus de turfu